Aéroports et wifi

A Sofia, il y a du wifi partout. Lorsqu’on se retrouve à l’aéroport de Sofia et qu’on souhaite se connecter, on a l’embarras du réseau et c’est gratuit.

Les habitudes deviennent parfois une seconde nature. C’est la raison pour laquelle je trouve qu’il est contre nature de payer pour du wifi dans les aéroports de Paris (ADP). 2€ pour 30min, mouais. La recherche du gratuit ici n’est pas une question d’argent, c’est une question de principe. En plus, avec la CB il faut rentrer 16 chiffres, son nom, le cryptotruc… trop compliqué.

L’accès à internet via le réseau wifi des ADP est géré par un portail captif. En bons commerciaux, une connexion de 15 min est offerte gratuitement en guise de démo. Une fois ce laps de temps écoulé, il faut passer à la caisse.

Comment font-ils pour identifier ceux qui ont déjà bénéficié de 15 minutes ? C’est là que le wifi est chouette. En l’absence de port de connexion physique (rj45 pour ethernet par exemple), les périphériques sont identifiés sur le réseau par l’adresse MAC de la carte wifi.

Si on sait modifier son adresse MAC, on a de nouveau droit à 15 min 😉

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire