Discrimatoire

Il y a dans le coeur d’une femme qui commence à aimer un immense besoin de souffrir… dixit Charles Nodier

Et les hommes alors ?

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire