I will survive

24h et 200 giga octects plus tard. La récupération est allée au delà de mes attentes. J’ai été surpris de retrouver de vieux fichiers supprimés bien longtemps avant le formatage.

Hors mis la durée excessive, le processus s’est plutôt bien déroulé. Placer une partie des données dans le cloud n’était pas une bonne idée avec mon réseau qui a fonctionné à 10Mbps au lieu de 50Mbps comme prévu. Dernière étape retélécharger le tout et reformat…

safe

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire