La beauté ne suffit pas

Une amie m’écrivait il y a une dizaine d’année: lorsqu’il neige, tout est recouvert de blanc, les rues, les toits des maisons, on dirait une carte postale, c’est beau…

Elle me faisait penser à un environnement de rêve, je l’imaginais souriante et joyeuse dans un tel décor.

Depuis, j’ai eu l’occasion de me rendre compte à quel point ses mots étaient justes et combien ma conclusion pouvait être fausse.

Aujourd’hui, chaque flocon que la gravité fait tomber entraine ma bonne humeur dans sa chute.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La beauté ne suffit pas

  1. Alyx dit :

    Dans quelle categorie tu mettais cette amie, qui t’ecrivait il y a dix ans? je t’ai à l’oeil mon gars…

  2. Ping : Enfin, it’s snowing | ALYX

Laisser un commentaire