Le méli-melo des réseaux sociaux

Certains spéculent sur une seconde bulle internet alimentée par les réseaux sociaux. Vu le nombre important d’acteurs sur le filon, il est difficile de trouver cette idée infondée.

3425152106_4237e3c705_b

Réseau social, web 2.0, 3.0, … 5.0. Il y a quelques mois, je n’avais ni facebook, ni twitter. Une hérésie pour le tech addict que je suis de l’avis de certains de mes amis. Aujourd’hui je suis frappé par la diversité des outils « sociaux » sur le web.

Il peut être plus ou moins facile d’atteindre quelques centaines d' »amis » sur les réseaux si on en fait un objectif en soi. Mais si on n’est pas capable de trouver un intérêt (professionnel, académique, mercantile, ludique…) dans les interactions qu’on peut avoir avec toutes ces personnes, on risque de finir par se livrer à un linking out.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire