Retour à Sofia

Une semaine dans les airs. Afin de réduire la fatigue, j’ai supprimé 2 vols de mon itinéraire initial pour ne conserver que 6 trajets : Sofia – Paris – Strasbourg –  Paris – Montréal – Paris – Sofia. Me revoilà à la maison.  Le dernier voyage aura été le plus mouvementé.

Embarquement loupé au terminal 2F. Je passe à la caisse et récupère un autre billet pour le vol suivant :

– Je souhaiterais récupérer mon bagage qui a été enregistré.
– Pas la peine monsieur, il sera automatiquement transféré sur votre nouveau vol.
– En êtes vous certaine ?
– Bien sûr monsieur, ne vous inquiétez pas.
– Si vous le dites, je vous fais confiance. Merci madame, aurevoir 🙂
– Bon voyage monsieur 🙂

L’embarquement se passe au terminal 2B. Je quitte une extrémité de l’aéroport pour l’autre : 30min de course. La navette c’est pour les voyageurs intelligents. Au passage, je vois un comptoir d’enregistrement camair-co 😉

Arrivé à Sofia, pas de bagage. :-/ Après vérification on m’informe qu’il est resté à Paris.

– Mais… On m’a assuré qu’il arriverait en même temps que moi.
– Ils racontent  toujours ça monsieur. Il viendra demain.

Chouette. Outre ce hic, cette dernière semaine était magnifique. J’ai même mangé du couscous gombo à Paris (chuttt).

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire